Saga Azmel

Ecrivaine : Laura Wilhelm

Maison d’édition : Sudarènes

Genre : romance paranormale, bit-lit, amour interdit, pouvoirs surnaturels et fantastique.

Parution : avril 2012

Page du tome 1 : 155

Page du tome 2 : 180

Page du tome 3 : 223

Résumé du tome 1 :

« Imaginez-vous perdre vos deux parents en même temps?
Imaginez que vous soyez obligé de tout recommencer à zéro. Nouvelle ville, nouveau lycée, nouvelle famille…
Imaginez que dans un excès de colère vous découvriez que vous avez la faculté de déplacer les objets avec la seule force de votre pensé et que vous n’êtes pas seul à faire parti de ces forces supérieures.
Imaginez que vous ressentiez les battements de coeur d’une personne inconnue dans votre poitrine lorsque vous la croisez.
Comment réagiriez-vous si au premier contact physique, une douleur terrible vous plongeait dans l’inconscience ? Comment feriez-vous pour gérer un amour interdit, renforcé d’un sortilège par vos ancêtres des centaines d’années avant votre venue au monde?

Imaginez-vous que la vie que vous meniez jusqu’ici n’était qu’une illusion destiné à cacher votre vraie nature des forces du mal.
… Encore un peu d’espoir, il suffit d’y croire…

Mon avis :

Laura Wilhelm est une auteur française qui écrit principalement des nouvelles fantastiques.
La sortie de son premier roman (Azmel, La Porte du Temps) a été vécue comme une incroyable aventure.

Sudarènes Éditions, se caractérise par une importante souplesse éditoriale et laisse à ses auteurs une grande liberté dans la conception de leur ouvrage.
 Nos ouvrages sont réalisés avec le plus grand soin dans le souci de satisfaire les auteurs, mais aussi les lecteurs.

Je remercie l’auteur pour sa confiance et de m’avoir fait partager son histoire, je suis tout simplement sous le charme.

J’adore les histoires avec un amour interdit, c’est intriguant et bouleversant même si j’ai trouvé que leur relation allait un peu vite à mon goût car au bout de même pas quelques semaines ils s’avouent leurs sentiments.

Pour le tome 1, on apprend le mystère sur les élues et les Démons j’ai adoré. La découverte des dons etc. les secrets de famille.

Le personnage de Léna est quelqu’un de vraiment intéressante, on découvre ses pouvoirs ainsi que sa puissance. Et j’ai bien ressenti sa douleur pour certaines scènes.

Pour le tome 2, l’absence de Rick pèse beaucoup dans le tome. On en apprend davantage et j’avoue avoir été éclairé sur certains points que je n’avais pas compris dans le premier tome et du coup j’en suis soulagé.

C’est vrai que dans l’histoire beaucoup de choses repose sur les épaules de Léna et qu’elle doit faire un choix entre son clan et celui qu’elle aime plus que tout.

J’avoue avoir tout de suite compris pour Mélissa mais cela m’a pas empêcher d’adorer la révélation à son propos au contraire.

Par contre pauvre Léna elle en subit des comas.

Et j’avoue à la fin avoir eu les larmes aux yeux, je ne dirais pas pourquoi. Mais les plus sensible se reconnaîtrons.

Je suis si triste que cette saga se finisse mais j’ai tellement aimé se tome 3.

J’ai trouver que l’histoire était complètement différente des deux précédents déjà car on voyage dans le temps, que l’on apprend plein de chose et qu’il se passe tellement de chose importante.

J’étais trop contente et sur de cette fin, même si j’aurais trop voulu continuer car je suis trop attaché à Rick et Léna.

On ressent la puissance de leurs dons mais aussi de leurs amours si puissant ce que tout le monde rêve.

Citation tome 1

« J’eus soudain une étrange sensation de déjà-vu, déjà senti. Les battements de mon cœur s’accélérèrent tandis que leur son commençait à tambouriner dans ma tête. Je sentis mon corps s’étourdit, mon souffle se précipita. Mon regard descendit vers le terrain de basket.
Rick entrait dans le terrain en courant depuis les vestiaires, il portait lui aussi un des maillots rouges de l’équipe mais il avait mis un teeshirt noir en dessous.
Il ne ressemblait en rien au Rick avec lequel j’avais discuté à la lumière des flammes.
Il était blanc, le regard vide et le visage indéchiffrable. Je me demandai encore s’il se donnait un style auprès des autres ; jouait-il un rôle ? »

Citation tome 2

« Pour que ma vie soit parfaite, il aurait fallut retourner dans le passé et empêcher mes parents de sortir ce soir là. Sans cet accident, rien de tout cela ne serait arrivé. Sans la mort de mes parents, je n’aurais jamais autant souffert, je n’aurais jamais eu conscience de ce monde de magie éphémère, de sortilèges, d’amour interdit… et de tout ce monde parallèle qui restait en suspens. »

Citation tome 3

« J’avais tout de même mis quelques semaines avant de bien assimiler que les événements que je croyais avoir vécus n’avaient pas été réels. Mais le résultat était le même : Azmel avait été annihilé et je pouvais me blottir dans les bras de l’amour de la vie sans risque ni frayeur. Un bonheur sans ombres ni accrocs. Un amour véritable et sans limites. »

Ma note globale : 4/5

Vous pouvez retrouver mes avis sur instagram : https://www.instagram.com/livres.emeline76/

Et n’hésitez pas à laisser un like et un commentaire 🙂

Publié par livres.emeline76

Bonjour, j’ai 23 ans, je suis passionné de lecture, mais aussi de séries et de drama coréen.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :